Index - FAQ - Rechercher - Teletexte - Le site - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Methode de reproduction, par jules Schwartz

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> La Colombophilie au quotidien -> Elevage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fabrice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 1 754
Localisation: Moustier (Hainaut)
08/07/2009
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Sep - 20:29 (2009)    Sujet du message: Methode de reproduction, par jules Schwartz Répondre en citant

Méthode de reproduction, par Jules Schwartz
Posséder des pigeons valeureux peut arriver à tout le monde, les reproduire est autre chose.



La reproduction


Posséder des pigeons valeureux peut arriver à tout le monde, les reproduire est autre chose. Les échecs foisonnent et troublent le monde colombophile, la raison majeure c'est la loterie génétique, intraitable dans sa logique. Y a – t – il des méthodes pour favoriser le destin dans une reproduction favorable ? Les pigeons valeureux ont des caractéristiques qu'ils dissimulent peut être, mais d'autres qui sont parfaitement visibles. Il faut savoir se servir de celles qui peuvent nous aider en les répertoriant avec certitude, à la condition de savoir où sont les véritables atouts à reproduire.
La méthode alaire a désigné ce qu'il faut maintenir, il suffit d'y croire, la sélection peut permettre la conservation des caractères favorables existants. Dans chaque élevage ils constituent des souches ou des familles à l'intérieur desquelles des individus sont parents à des degrès variables. Imaginons de trouver ce que nous souhaitons, pourquoi ne pas utiliser la consanguinité dans le but de réaliser une méthode de reproduction avec des éléments qui se ressemblent. Faut il craindre la consanguinité ? Des races célèbres d'animaux l'ont pratiquée avec bonheur et réussite. Si les reproducteurs consanguins sont sains et bien conformés, il en sera de même pour leurs produits. La consanguinité aura pour effet également d'associer les tendances héréditaires orientées dans le même sens, elle constituera la voie la plus sûre pour la formation et le perfectionnement des souches colombophiles à venir. Un individu peut naître avec un caractère alaire inattendu et très favorable que l'on désire conserver et reproduire. Cela peut arriver avec l'un ou l'autre caractère récessif qui n'apparaîssent pas habituellement, Mendel l'a expliqué dans les lois de la génétique, seule, la consanguinité peut permettre cette réalisation ! Il suffit dans un élevage heureux de découvrir en les recherchant des caractères récessifs utiles et de les sélectionner pour la consanguinité. Ceux qui sont dominants apparaîssent plus facilement et sont aisé à reproduire, l'ennui c'est qu'ils sont les moins nombreux. C'est un travail difficile si l'on ne possède pas les éléments nécessaires à la culture alaire. Une anecdote à ce sujet, Vanderschelden désirant tester ma colonie demande de voir le couple le plus performant et mon couple alaire, verdict: << continuer à jouer avec votre couple primé et cherchez un autre couple alaire >>!

Recommandation dans une culture consanguine, au début il ne faut pas se préoccuper de la diminution de fécondité que la méthode peut entraîner, lorsque la qualité recherchée est acquise, il faut effectuer des unions en parenté de plus en plus éloignées.
Un autre système est connu sous les noms de rafraîchissement ou de renouvellement du sang, il suffit de faire appel à des reproducteurs d'une souche voisine possédant les mêmes caractéristiques recherchées. La constitution de plusieurs familles voisines peut permettre de fournir des reproducteurs de bonne qualité tout en restant de parenté suffisamment distante. Ce qui est important c'est d'exiger une extrême sévérité dans le choix des géniteurs, il faut alors appliquer une sélection féroce qui s'oppose au croisement. La sélection méthodique est celle dont l'emploi est réglé avec précision et qui repose, à la fois sur l'observation, la tradition et le raisonnement scientifique. Elle permet d'obtenir différents résultats de portée pratique inégale, elle est utilisée pour la reconstitution ou l'épuration d'une race légèrement altérée !

Pour cela, il faut que toute une génération nouvelle marque un progrès sur celle qui précède immédiatement, aussi, la méthode repose -t – elle exclusivement sur le choix des meilleurs individus de chaque génération, sur la multiplication de ceux déjà supérieurs à la moyenne et dont les qualités individuelles seront fixées par l'hérédité. On reproche à la sélection, d'être une méthode lente mais en colombophilie, la production est assez abondante dans une année. La sélection repose sur certaines règles, il ne suffit pas de prendre à chaque génération les meilleurs reproducteurs des 2 sexes, il faut écarter de la reproduction les individus qui s'éloignent de ce type. ( Ces renseignements ont été extraits d'un chapitre de l'encyclopédie sur la zoothecnie, faisons lui confiance malgrè son ancienneté).


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Sep - 20:29 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> La Colombophilie au quotidien -> Elevage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Tous droits reserves © 2009/2010 La colombophilie H.O

Design by Dimitri - Loft-technology sprl