Index - FAQ - Rechercher - Teletexte - Le site - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Lucien Lesnes (Fr)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> Colombophilie & Colombophile de France -> Rencontre de colombophiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fabrice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 1 754
Localisation: Moustier (Hainaut)
08/07/2009
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Mar - 09:20 (2010)    Sujet du message: Lucien Lesnes (Fr) Répondre en citant

Lucien Lesnes a une double passion : la colombophilie et les constateurs
vendredi 19.03.2010, 05:04 - La Voix du Nord
Lucien Lesnes est colombophile. Il est en plus collectionneur de constateurs.
| NAVES |
Lucien Lesnes, retraité d'Usinor, demeurant avec son épouse chaussée Brunehaut, est colombophile. ...

Il a donc la passion des pigeons et ça ne date pas d'hier ! « Je suis tombé dedans tout petit ! », dit celui qui est natif de Rieux-en-Cambrésis, un village où les coulonneux sont nombreux. Il accompagnait son père, lui aussi colombophile, dans les expositions et les compétitions. « J'allais voir Albert Hutin et Augustin Guinet, des acharnés, qui jouaient et faisaient les concours à L'Éclair de Rieux, société colombophile qui existe toujours. À ce moment-là, on jouait moins fort que maintenant ».

C'est ensuite le départ à l'armée. Vingt-neuf mois en Algérie. Retour en 1959, puis mariage et arrivée à Naves en 1961, dans cette maison située... juste à côté du siège de la société colombophile La Protectrice ! « Nous enlogions nos pigeons à Naves et nous allions conduire les paniers à Iwuy. C'était comme ça ».
Au fur et à mesure de son installation dans le cercle de la colombophilie, une autre passion commence à animer Lucien Lesnes : « Au cours d'une brocante à Villers-en-Cauchies, j'ai remarqué un très vieux constateur (appareil qui permet d'enregistrer les coordonnées de temps lors de l'intrusion de la bague que porte le pigeon). C'était il y a plus de vingt ans et ça a marqué le début de ma collection ! Je saute depuis sur tous les constateurs, de différentes fabrications et de diverses époques, car là aussi c'est l'évolution constante ».
Aujourd'hui, il en possède plus d'une soixantaine. Des Benzing ou des Giraud (1930), qu'il range soigneusement dans son atelier, Il les entretient et les répare, toujours comme avant, « car maintenant, c'est tout autre chose pour constater le retour du pigeon. On est passé à l'enregistrement informatisé. Dès que le pigeon retrouve sa compagne, il passe devant une antenne qui l'enregistre, et ensuite, cette donnée est exploitée par ordinateur ! » Lucien Lesnes partage son temps entre son atelier et le siège de la société colombophile de Naves, qu'il encadre notamment avec des jeunes qui n'hésitent pas à retrousser leurs manches. Car ici comme ailleurs, les effectifs baisent. En 1990, la société comptait trente-cinq membres. Elle n'en dénombre plus aujourd'hui que onze. Au risque qu'un jour, ce soit un pan entier du patrimoine régional qui s'envole... ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Mar - 09:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> Colombophilie & Colombophile de France -> Rencontre de colombophiles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Tous droits reserves © 2009/2010 La colombophilie H.O

Design by Dimitri - Loft-technology sprl