Index - FAQ - Rechercher - Teletexte - Le site - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Histoires de pigeons !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> La Colombophilie au quotidien -> Généralités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dimitri
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 310
Localisation: Maubray
29/08/1977
Sexe: Masculin
Age :: 33 piges !

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 11:33 (2010)    Sujet du message: Histoires de pigeons ! Répondre en citant

Suite au message de présentation de 017 qui nous expliquait l'origine de son  pseudo et donc l'histoire de son pigeon bléssé, je me suis dit qu'il serait intéressant de raconter les quelques histoires que nous avons pu vivre auprès de nos pigeons.

Nous avons tous eu, un pigeon cocasse, un bléssé qui a réalisé par la suite un retour fracassant, une femelle imcroyable ou tous simplement un pigeon surmotivé sans bien comprendre tout de suite l'origine de sa motivation.

Laissons nous donc aller à lire mais surtout à écrire les plus belles histoires de nos pigeon les plus étonnants !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Jan - 11:33 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dimitri
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 310
Localisation: Maubray
29/08/1977
Sexe: Masculin
Age :: 33 piges !

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 11:33 (2010)    Sujet du message: Histoires de pigeons ! Répondre en citant

Le 017

Ce pigeons l annee de ça naissance est revennu blesse d'un concours..... je l ai recousu moi même alors je l ai laisse tranquille jusque l annee suivante ....... je l ai rejoue en jeunes 1 an et directement il est vennu en tete c etait un pointeur j ai beaucoup de plaisir avec ce pigeon en 2006 je  l ai mis a la reproduction.... il m a donne quelque bon sujet et en  2008 je le prend de ca loge il etait entrant de couver je l admire et de le regarde et je me disais en moi meme putain qu il est magnifique  j avais  a peine dit ca ne vla tis pas qu il meure dans mes mains
pour moi il a fait comme une crise cardiaque voila histoire du 017/02


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dimitri
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2009
Messages: 310
Localisation: Maubray
29/08/1977
Sexe: Masculin
Age :: 33 piges !

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 12:33 (2010)    Sujet du message: Histoires de pigeons ! Répondre en citant

Mon Playboy : un jeune de 2008.

PHOTO (bientôt)

Ce pigeon est le fruit de l'élevage de mon meilleur couple de reproducteurs. Ce même couple m'avait était offert par mon parrain colombophile, Stephane Defoort et tous mes espoirs étaient donc investis dans cet accouplement.

Lorsque l'on débute sa carrière colombophile, à moins d'avoir un porte-feuille bien garni, une famille colombophile à ses côtés ou un carnet d'adresses bien remplit, il nous faut bien démmarer avec  un petit contingent à jeunes. Il est donc impératif de réussir son élevage et par la suite, éviter de perdre le moindre jeune.

Lors de l'élevage hivernal de 2007/08, année de mon premier élevage, j'ai obtenu de mon couple phare deux magnifiques jeunes. J'étais en extase perpétuelle en les regardant grandir, j'étais persuadé que ces deux jeunes pigeons seraient de tout bon coureurs, du moins je l'espérait du plus profond de mon coeur.

Lors des premiers entrainements, j'ai perdu un des deux jeunes. Ecoeuré, dégoutté, triste et malheureux, les jours passant, je perdit vite espoir de le revoir un jour dans son casier.

La semaine suivante, toujours lors d'un entrainement, une nouvelle catastrophe s'abattit sur moi. Le second jeune que j'avais surnommé "playboy" n'était également pas revenu ! Tout comme son frère la semaine suivante. Ce jour là, je crois vraiment que ce fut le jour le plus difficile de mon toute petite carrière colombophile. C'était comme si le monde s'était éffondré sur ma tête. Je n'ai pas peur de dire, que j'ai versé plusieurs larmes suite à son départ. Ce petit pigeon noir écaillé aux plumes blanches, c'était la star chez les jeunes et c'était bien avant tout mon petit préféré, mon copain en quelque sorte. Les jours passants les uns après les autres, une semaine s'était déja écoulée et mes espoirs de retrouver mon préféré avez finis par s'envoler.

Un jour de grand soleil, j'étais occupé au jardin et un ami m'avait rendu visite. Un jeune colombophile est parfois assimilé par ses amis, comme un dingue et c'est bien évidemment toujours surprenant pour ses amis de découvrir notre nouvelle passion ailée. Les copains vous charrient et le pigeonnier est toujours au centre de toute leur attention.

Je m'en souviendrait toujours !  Alors occupés au taches de jardinage, mon ami tournait autour du pigeonnier. Interloqué par se drôle de bâtiment.  Tout d'un coup, il se mit à crier et a sursauter. Il avait fait un sacré bond ! Et il me dit "Hooo mais il y a quelques choses là", en étant comme terrifié par ce qu'il avait vu mais pas reconnu. Ni une ni deux, j'ai tout laché et je suis venu à sa rescousse. La raison de sa frayeur n'était que mon playboy pausé sur la barre de renfort qui soutient le spoutnick. Il était pausé là, épuisé et appuyé contre les lambris du pigeonnier. Il lui était impossible de monter au spoutnick. Il était ... épuisé !!! Il était rentré !!!

Playboy, avait très certainement tapé l'un de ses congénaires en plein vol et s'était malencontreusement blessé à l'aile. Dans l'impossibilité de voler, il avait certainement du revenir par toute petites étapes. Cela devait se mesurer en mètres car il était vraiment dans un sale état. Tout comme un soldat bléssé mais attaché à sa caserne, il était revenu en rampant. Lui, c'était pour l'amour de son pigeonnier et de son perchoir car il n'avait pas encore de casier !!!

Après analyse avec mon parrain colombophile, nous avons décidé de lui faire une bonne cure de revalidation avec séances de massages et de kiné, matin et soir pendant 2 ou 3 semaines. Ce pigeon même sans savoir voler à toujours voulu suivre ses copains lors des volées mais au fil des semaines, il est ressortit, commencé par aller au spoutnick, au toit pour finir par reprendre la volée avec ses copains.

Par la suite, ce pigeon a repris le chemin des paniers. Mais il avait moins d'expérience que ses copains qui avaient quant a eux déja volaient quelques étapes de plus que lui. Toutefois, il s'est directement imposé sur les résultats et à la maison lors des retours, il était souvent le premier rentré.

Ensuite, les concours nationaux sont arrivé et il a donc tout naturellement était engagé sur Bourges comme .. 1er passé. Et ce fut un bon choix ! Le Bourges de 2008 augurait de bon présages pour les pigeons courageux, temps caniculaire, quasi pas de vent ... un temps de guerrier ! Et ce fut mon meilleur soldat, le "playboy" arriva deuxième à la maison. Juste à temps pour réaliser ni plus ni moins que le 1er provincial au classement jeunesse rfcb 2008.

Un pigeon pareil, on peux appeler cela un "guerrier", un combattant ! Il serait prêt a mourir pour rentrer chez lui. Naturellement, je l'ai toujours et actuellement il élève deux beaux jeunes !

 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fabrice
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 1 754
Localisation: Moustier (Hainaut)
08/07/2009
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Jan - 13:00 (2010)    Sujet du message: Histoires de pigeons ! Répondre en citant

Le crayonné Orléans

En 1990, j'avais bagués sur 2 tournées différentes 2 bleus crayonnés,  voilà le moment de mettre le premier tour au concours sur Pont le voici remis, la semaine suivante le temps étant tangeant on attend entre l'envie de mettre et être raisonnable, finalement mon pêre décide d'en mettre 8 à St Denis on ramasse en vitesse car pour quand on allaient arrivés l'enlogement serait fini.

Le lendemain tout est lacher pour 8h, on revient du local manquait un jeune, je regarde lequel et je me rend compte que C T un des crayonnés, puis me vient l'idée de prendre les jeunes comme tout les jours, je prends le crayonné qui était au pigeonnier et je me rends compte que C T celui du 1er tour, donc celui partit était du 2eme qui n'avait jamais était entrainé le voilà partit à Villiers le Bel (+200km) en plus fallait annoncé la nouvelle à ma mère car les crayonnés étaient C favoris!!!

Le dimanche se passe et vers 15h30 qui faisait le pied de grue pour rentré le dit crayonné, frais comme un gardon.  du jeudi C T enlogement pour Dourdan 4 des 8 Villiers étaient désigné et on décide d'inclure le crayonné.  Le samedi les toury sont lachés de bonne heure qui arrive 1er et faisant 8' de toit et aller volé sur la volière des femelles de veufs, finalement il fait le 7e au résultat, 15 jours plus tard il fait le 3eme sur Orléans avec de nouveau prés de 10' de toit.  On décide de l'arréter et de l'accoupler.

L'année suivante en vitesse C T mitigé (1 fois tot, 1 fois sur le cul du résultat) premier demi-fond le voilà partit ou il fait prix, la semaine suivante Orléans dans les 20 premiers, 15 jours +tard rebelotte cette fois dans les 10 premiers.  15 jours +tard de nouveaux Orléans remis au dimanche, le soir pas de crayonné, le lendemain exceptionnellement je reviens sur l'heure du midi ma mère me dit toujours pas rentré et je viens d'aller voir, je vais jusqu'au pigeonnier ou j'entendais se battre les veufs et là dans son casier le crayonné que je n'aies pas osé prendre en mains tellemnt il était mal arrangé.  Je telephone au véto, qui vient directement et lui m^me ne savait comment le prendre car un des sac aerien etait ouvert ainsi que la malle.  On décide de le recoudre, plus de 2h à la fin de l'opération le véto ne voulait pas se faire payer car il pensait qu'il y resterait et plutôt de lui donner des nouvelles au cas ou cela pourrait servir pour d'autre.  Je remets le pigeon dans sa case enfermé et je mets qlq petites graines comme pour dire à ma grande surprise le pigeon se met à manger en rentrant à la maison je dis cela au véto qui reste dubitatif sur les chance de survie.  Le pigeon n'a certes plus voyagé mais est mort en 2007 à l'âge respectable de 17ans!!!


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:46 (2016)    Sujet du message: Histoires de pigeons !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La colombophilie H.O Index du Forum -> La Colombophilie au quotidien -> Généralités Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Tous droits reserves © 2009/2010 La colombophilie H.O

Design by Dimitri - Loft-technology sprl